Koh Samui, Thailande

June 29, 2017

 

 

 

Ahhh le voilà le fameux article sur mon court séjour en Thailande datant d'il y a seulement quelques jours. Vous noterez que pour une fois, je m'attèle à l'écriture de ce post assez rapidement, n'est ce pas ? :)

 

J'ai eu l'opportunité d'être invitée à passer une semaine à Koh Samui pour fêter l'anniversaire de la grand-mère de mon meilleur ami. Toute la famille était présente pour ce bel évènement, et j'étais d'autant plus heureuse que je n'avais pas revu tout ce beau monde depuis mon voyage en Afrique du Sud au mois d'Août dernier. 

Autant vous dire que je me suis précipitée dans ma deuxième maison, Vikasa.

C'est là où j'ai passé 5 mois l'an dernier pour mes formations de Yoga. 

Quel plaisir d'y retrouver mes amis dans ce cadre si spécial. La vue est toujours aussi spectaculaire, la nourriture divine, et les gens adorables. Cet endroit occupe réellement une place particulière dans mon coeur.

 

Tout y est si facile, si paisible.

 

 

 

J'ai pu également assister à deux cours donnés par Andrey Lappa (fondateur de l'Universal Yoga) qui dispense actuellement un training de 300h dans le centre. Deux classes d'un peu plus de 3h chacune, d'une intensité incroyable ! Il m'est même difficile de mettre des mots sur ce que j'ai pu ressentir lors de ces sessions. 

 

Ce voyage m'a permis de me recentrer sur moi, et j'en avais réellement besoin. Cela faisait bien trop longtemps que je ne m'étais pas posée pour observer tout ce que je pouvais ressentir, tout ce qui pouvait se passer en moi.

Je délivre un certain message chaque jour, mais comme on dit c'est souvent le cordonnier le moins bien chaussé. 

J'avais donc besoin de méditer, de respirer, de pratiquer mon Yoga. Mais aussi de bien manger, de bien dormir, et finalement de me retrouver seule sur mon tapis, sans rien d'autre à penser que de me faire du bien. Faire une pause dans tout ce qui arrive quotidiennement. Une pause pour moi, rien que pour moi.

Et bien 6 jours, c'est court, mais croyez moi... ça suffit pour se ressourcer.

 

Le retour à la vie réelle en dehors ce cette bulle, est toujours un sacré challenge personnel. J'ai tendance à laisser mon coeur et tous mes sentiments là bas à chaque fois.... Le come back à une certaine routine citadine peut s'avérer être une claque ! 

Mais je tente de me concentrer sur le positif, les gens qui m'entourent ici sont également merveilleux, mon travaille me passionne, et j'ai des projets plein la tête ...

 

Et au final, la Thailande n'est jamais bien loin .

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Please reload